Retour à l'accueil

Comment accroître l’intimité dans sa cour?

Par Jasmine Racine Kabuya

Boisson à la main, vous vous apprêtez à vous installer confortablement sur votre terrasse pour savourer le calme de votre cour et voilà que votre voisine sort également, vous sourit et commence une longue conversation… Votre voisine est bien charmante, mais avouez que vous vouliez profiter d’un moment tout en tranquillité !

Et si votre cour offrait enfin ce refuge d’intimité dont vous rêvez tant ? Toutefois, rien que d’y penser vous êtes tiraillé de doutes sur les meilleurs choix à faire. Devez-vous opter pour une haie ou une clôture ? Quelle essence d’arbre pourrait vous assurer assez de vie privée sans vous soustraire trop de soleil ? Si l’expertise d’un spécialiste de l’aménagement paysager sait répondre adéquatement à ces questions pointues, donnons pour l’instant quelques pistes de solutions.

Haie haute, haie vive

Réalisé par Ô Naturel Aménagement Paysager
Une haie d’intimité réalisée par Ô Naturel Aménagement Paysager

Toujours aussi populaire, la haie de thuya ou de cèdre apporte sans contredit une intimité appréciable, et ce durant les 4 saisons. Quoiqu’il tolère la mi-ombre, le thuya va mieux s’épanouir et sera plus garni au soleil. Selon le format acquis en pépinière, l’intimité apparaîtra rapidement ou seulement après quelques années.

Si vous désirez sortir des conventions, osez une haie champêtre comme brise-vue. Ce type de haie combine différentes espèces de végétaux vigoureux à feuillage majoritairement caducs plantés en séquences harmonieuses. Cette mixité offre en partie ou tous les avantages suivants : étalement de floraisons, jeux de textures, garde-manger et refuge pour la faune ailée, meilleure capacité de regain à la suite d’une maladie ou du passage d’un ravageur (Le mur végétal). Privilégiez la taille libre sans négliger son allure en effectuant un minimum d’entretien et de contrôle.

L’écran qui vous met à l’abri

Si vous souhaitez vous mettre à l’abri des regards immédiatement, vaut mieux alors fixer son choix sur la clôture ou l’écran. Afin de ne pas vous sentir trop isolé deux options s’offrent à vous : choisir une version ajourée avec des lattes légèrement espacées parfois composée de treillis ou la clôture de bois dynamique avec un jeu de hauteurs. Dans le dernier cas, les portions plus hautes sont dédiées aux zones plus exposées à la vue de tous. De bois, de verre ou d’acier, fait sur mesure ou préfabriquée, les écrans se déclinent en multiples versions selon vos goûts et votre budget.

Écran réalisé par Brisson Paysagiste
Écran réalisé par Brisson Paysagiste

Pour plus de raffinement, choisissez ou peignez l’écran en noir, charbon ou bleu nuit : sur cette trame sombre, le vert des plantes n’en sera que plus éclatant. De plus, des lattes posées horizontalement donneront un look plus moderne à l’espace.

Affichez votre penchant pour l’art avec un écran composé de mosaïques translucides colorées qui préservent l’intimité autour du patio ou du spa.

 

 

L’âme du saule

Clôture de saule réalisée par Eco-Verdure

Bien en vogue, la clôture de saule en version vivante ou séchée délimite naturellement les espaces. Offrant une ambiance inspirée des jardins asiatiques, la palissade de saule séchée peut mesurer jusqu’à 3,5 m de hauteur. Voilà qui vous cachera bien ! Il existe dorénavant de nouveaux produits de qualité qui possède une durée de vie allant jusqu’à 25 ans, et ce sans avoir à les traiter. Vous pouvez les agrémenter de clématites, de vignes ou non.

Vie privée sur mesure

Parfois, l’intimité s’acquiert grâce au houppier d’un seul arbre ou aux aiguilles persistantes d’un conifère. En plus de vous camoufler certains végétaux procure un effet architectural indéniable par leur port ou leur feuillage. Ainsi, un érable au port étroit (Acer saccharum ‘Endowment’) enflammera la vue l’automne venu. Un pin blanc fastigié (Pinus strobus ‘Fastigiata’) dont la croissance est rapide aura l’avantage de préserver l’intimité en toute saison avec ses aiguilles fines. Petit arbre au port arrondi et tronc cuivré qui s’exfolie, le lilas de Pékin China Snow® serait tout désigné aux abords d’une terrasse au sol.

Une intimité qui n’est pas remise à demain

Réalisé par Martel Paysagiste

Vous n’avez pas encore installé votre remise ou cabanon ? Songez que la position bien réfléchie du bâtiment de jardin peut procurer à la fois le rangement nécessaire et l’intimité recherchée.

Sur la terrasse, on se cache

 

Réalisé par Rossignol

Sur un balcon ou un toit-terrasse de la ville, si la vue est souvent magnifique il n’empêche que le besoin de se préserver des regards voisins soit recherché. L’aménagement de bacs larges ou étroits où des graminées, annuelles hautes et délicates jouent le rôle de rideau végétal, comme le pennisétum soyeux ‘Skyrocket’. Si vous optez pour des arbustes ou des vivaces, il faudra isoler les contenants. Pour un effet durable, les écrans seront évidemment de formidables alliés et les treillis permettront d’offrir un support aux grimpantes les plus belles.

En somme

La quête de l’intimité devient un excellent prétexte pour enrichir le jardin de structures fonctionnelles souvent magnifiques. Peu importe les options considérées, informez-vous sur la réglementation municipale en vigueur. Maintenant que vous avez noté vos inspirations, contactez votre Maître Paysagiste qui saura concrétiser vos rêves avec finesse.