Retour à l'accueil

Les enfants aussi aiment jouer au jardin!

Par Bertrand Dumont

Bien des parents se plaignent que les enfants ne vont plus jouer à l’extérieur. L’attraction des écrans (télé, tablette, etc.) les retiendrait captifs et dépendants. Au moment de planifier ou de rénover votre aménagement paysager, assurez-vous que les enfants auront bien leur espace sécuritaire pour y jouer. Voici quelques idées pour que les enfants « aillent jouer dehors ».

Reconnecter nature et nourriture

On se plaint souvent que les enfants d’aujourd’hui ont perdu le contact avec la nature, notamment en ce qui a trait à la nourriture. Introduire des légumes, fines herbes, fleurs comestibles et petits fruits dans le jardin permet, à coup sûr, de les reconnecter. Il ne s’agit plus de cultiver des plantes uniquement pour leur beauté, mais aussi pour leur utilité.

La culture des légumes par les enfants peut prendre plusieurs formes :

  • l’aménagement paysager comestible, ou foodscaping, qui consiste à planter des légumes, petits fruits et autres dans des platebandes de fleurs décoratives;
  • un espace réservé dans le potager pour les enfants qui y cultiveront « leurs » propres plantes comestibles;
  • quelques pots qui seront exclusivement cultivés par les enfants.

Avantages et inconvénients de cultiver un potager avec des enfants

Cette activité permet, entre autres, aux enfants :

  • d’apprendre le chemin que fait une plante comestible de la terre à la table, de la semence à la bouche;
  • de prendre contact avec la terre;
  • de mieux maîtriser leurs sens;
  • de devenir plus responsable;
  • d’être initié à la puissance de la nature;
  • de s’ouvrir sur d’autres mondes, notamment celui de la cuisine;
  • de prendre conscience des effets néfastes du gaspillage alimentaire.

Il y a bien cependant, quelques désagréments, vite écartés :

  • les enfants se salissent : on doit choisir! Propres et à l’intérieur, ou sales et à l’extérieur!;
  • il faut attendre plusieurs semaines entre le semis, la plantation et la récolte : une bonne chose dans une société de l’instantané;
  • ce n’est pas techno : il suffit de leur demander comme rendre cette activité techno. Ils ont sûrement des idées!

Des occupations plus près de la nature

Plusieurs activités en lien avec la nature peuvent être prévues. On peut mettre en place un projet d’herbier de fleurs et de plantes du jardin (il existe sur Internet plusieurs sites expliquant comment récolter, sécher, etc.).

On peut aussi envoyer les enfants à la chasse aux papillons. Quelques plantes qui attirent ces insectes faciliteront la chasse.

Libérer un espace de jeu

On souhaite que les enfants courent, sautent, se dépensent en toute sécurité, mais les aménagements paysagers leur offrent-ils cette possibilité? Donc prévoir un espace où les enfants pourront jouer en toute liberté est primordial. Ils pourront :

  • jouer aux jeux de ballons sans risquer de briser les végétaux des platebandes;
  • se lancer la balle sans risque de blessures;
  • faire des tas de feuilles dans lesquels se rouler à l’automne;
  • construire des forts ou faire des bonhommes de neige sans risquer d’abîmer le gazon et sans nuire aux platebandes;
  • profiter d’une mini patinoire aménagée par les parents.

Prévoir et planifier physiquement les activités que l’on souhaite qui se passe dans son jardin est important. Cela évite des conflits d’usage : bris de fleurs, d’arbustes, etc.

Les modules de jeux d’enfants

De la simple balançoire aux modules avec échelle, balançoire, glissoire, maisonnette, etc., on a l’embarras du choix. Ces jeux d’extérieur sont souvent associés à un bac à sable. En milieu urbain, il est vivement conseillé d’utiliser un bac recouvert pour éviter la contamination par les animaux. Au moment de la planification, votre Maître paysagiste peut aussi prévoir sa reconversion une fois que les enfants auront grandi.

À ces jeux plus classiques, on peut ajouter des jeux moins courants comme le trampoline qui nécessite plus d’espace. Certains modèles empêchent la tonte du gazon en dessous alors que d’autres la rendent plus ou moins facile. Les jeux gonflables, s’ils sont laissés en place longtemps, risquent d’abîmer le gazon. Il faut le prévoir (par exemple en installant une surface de sable qui pourra facilement être remplacée par du gazon). On doit aussi prévoir une source d’électricité. Une tyrolienne demande l’installation sécuritaire de poteaux.

La piscine

Hors terre ou creusée, la piscine est un équipement qui attire à coup sûr les enfants. Toutefois, comme son utilisation est limitée à quelques semaines par année, il ne faut pas tout miser sur cet équipement. La sécurité et la surveillance doivent être de mise.

Au passage, la plupart du temps les enfants ne sont moins intéressés par les spas.

Retenir les services d’un pro

Cultiver des plantes comestibles, prévoir un espace pour les jeux libres, installer des modules de jeux d’enfants ou aménager les alentours d’une piscine, quels que soient vos besoins, n’hésitez pas à demander à un Maître Paysagiste de vous accompagner dans votre projet. Vous verrez, bien aménagé votre terrain deviendra rapidement un espace qui attirera pour votre progéniture.