Retour à l'accueil

Choisir son paysagiste pour son style

Par Bertrand Dumont

On entend souvent dire que le style de l’aménagement paysager est dicté par le style de la résidence ou du bâtiment. C’est vrai, et si on a choisi un style de maison en particulier c’est qu’on l’apprécie. Toutefois, cette adéquation n’est pas obligatoire. Il est tout à fait possible de créer un aménagement paysager d’un style différent de celui du style de la maison.

Gérer une telle situation est un défi que peut relever un Maître Paysagiste. N’hésitez pas à recourir à ses services.

Définir les grandes lignes

Afin de guider votre Maître Paysagiste, il est bon de connaître les différents styles. Ils ont trois bases.

Le style formel. Il est composé de lignes épurées, le plus souvent droites. La ligne qui forme le carré ou le cercle est précise, nette, tranchée. Le plus souvent, ce type d’aménagement paysager est dépouillé. La nature y est contrainte, taillée, dirigée. On le qualifie généralement de jardin à la française.

Projet réalisé par Brisson Paysagiste

Le style informel. Il joue avec les lignes complexes, la liberté et la spontanéité de la création. C’est ce qui rapproche ce style de la nature. Ces types d’aménagement paysager peuvent être plus ou moins fournis, fantaisistes, baroques, indisciplinés. Ils ont tous les attributs du jardin à l’anglaise.

Le style composite. Moins connu, il est pourtant souvent utilisé. C’est en fait une association entre le style formel et le style informel. On utilise à la fois des lignes pures et des lignes libres. C’est aussi un aménagement paysager où on utilise un design formel, mais où on utilise des plantes à la structure et aux formes très libres. Le style composite peut dans certains cas être très contrasté. C’est ce que l’on observe dans le jardin zen où la surface est rectangulaire, les sillons dans le sable à la fois réguliers et tracés avec une certaine liberté, et les pierres tout à fait naturelles.

Du style à l’ambiance

À partir des styles formel, informel et composite, il est possible de créer des ambiances.

L’ambiance qui est la plus utilisée aujourd’hui est l’atmosphère moderne ou contemporaine. Elle est influencée par le style formel. Des formes simples, épurées, strictes caractérisent cette ambiance.

Très populaire il y a une dizaine d’années, l’ambiance romantique est moins recherchée aujourd’hui. Elle peut facilement être utilisée avec les maisons construites il y a quelques années et dont on rénove le jardin. On peut aussi l’associer à des bâtiments aux lignes plus modernes afin de créer un effet de contraste. Cette ambiance se caractérise par des formes libres, souples, naturelles.

Aménagement réalisé par Les innovations paysagées Ladouceur

Des jardins à thèmes

On peut aussi organiser l’aménagement d’un jardin autour d’un thème. Les plus connus sont les papillons et les oiseaux. On peut aussi choisir une thématique de couleur, de style ou de couleur de fleurs. En fait, les possibilités sont nombreuses.

L’intérêt grandissant pour l’horticulture comestible pourrait aussi devenir un thème à la mode. Par contre, il peut se décliner sous plusieurs formes :

  • en pot ou en bac;
  • en association avec des plantes décoratives dans les platebandes;
  • en aménagement classique d’un potager avec ses rangées et ses lignes;
  • en aménagement sous la forme d’un potage éclectique.

Dans ce dernier cas, on associe légumes, fleurs, fines herbes, etc. pour former un potager aussi décoratif que gustatif.

D’autres influences que le design

Si l’agencement formel, informel ou composite a beaucoup d’importance, trois autres éléments ont de l’influence sur l’ambiance.

La couleur et la texture, et aussi la forme, des matériaux créent des ambiances. Par exemple une pierre grise taillée de manière régulière donne une ambiance différente d’une pierre beige aux formes naturelles.

Projet réalisé par Prestige Paysage

Les styles de plantes donnent aussi un caractère particulier à l’aménagement. Par exemple, l’utilisation de plantes aux contours bien définies (on les appelle des plantes architecturales) donne encore plus de modernisme à un design contemporain. À l’autre extrême, des plantes aux formes irrégulières ou vaporeuses renforcent le caractère romantique d’un aménagement.

Les couleurs peuvent aussi jouer un rôle dans la perception de l’aménagement paysager. Les tons chauds sont associés à un aménagement plus romantique. Les tons froids conviennent à un aménagement formel. Toutefois on peut aussi faire le contraire dans un souci de contraste.

Choisir son entrepreneur paysagiste

Comme tout artiste, un architecte paysagiste ou un entrepreneur Maître Paysagiste développe un style. Si, dans la plupart des cas, un bon professionnel peut sortir de son style, il est préférable de choisir une personne qui partage les mêmes visions que vous de l’ambiance de votre futur aménagement paysager. Pour cela, consultez les revues consacrées à l’aménagement paysager ou les sites Internet de regroupement comme Maître Paysagiste ou l’Association des paysagistes professionnels du Québec (APPQ). Vous pouvez aussi consulter les sites Internet des entreprises de votre région à la recherche d’un style de jardin qui vous enchantera.